Le mélèze l’arbre “roi” dans la Haute Tinée

Le mélèze appelé aussi “l’arbre de lumière” est très présent dans la vallée !

Le mélèze est incontestablement le roi des forêts des Alpes du Sud, avec la particularité d’être le seul résineux à perdre ses aiguilles en hiver (larix decidua = qui perd ses feuilles). … Surnommé le chêne de montagne, le bois de mélèze est solide, très résistant et esthétique.  Dès le bas de la vallée on peut apercevoir les forêts qui couvrent les versant de la montagne. A partir de 1600 m d’altitude le mélèze, s’adapte à tous les terrains. On trouve même des arbres isolés presque à 2800 m d’altitude. C’est un rare résineux à feuilles caduques qui chaque automne illumine les paysages de son feuillage flamboyant. Très bien adapté aux différences de températures et aux épisodes de sècheresse comme de forte humidité il s’adapte. Son bois coupé de bonne lune par les anciens est très résistant et les constructions datant de plusieurs dizaines d’années le prouvent par leurs charpentes, couverture ou habillage. Ces granges qui habillent les paysages des vallons d’Auron, de Roya, de Demandols, de St Dalmas le Selvage (Selvage = selvatica) permettaient aux habitants qui vivaient d’élevage de stocker le fourrage à la belle saison et d’abriter et alimenter le bétail en hiver. Son bois gorgé de résine le protégeait des attaques de parasites.

En 1831, Louis Durante Inspecteur des bois et forêt de la Province de Nice  recense 23 000 arbres de mélèzes sur la commune de Saint Etienne de Tinée. Son vert tendre au printemps accompagne se jolis bourgeons roses qui deviendront des pommes, son ombre est agréable en plein été, ses tons chauds illuminent l’automne et en hiver on peut apercevoir des oiseaux qui se nourrissent de larves d insectes qui garnissent son écorce. Lou mélzé en parler local, garni les églises et chapelles de la Haute Tinée, retables, bancs, tribunes, quelquefois même statues ou  autels, celui de la chapelle du Couvent des Trinitaires à Saint Etienne de Tinée  est remarquables par son style baroque et ses sculptures, la date de 1737 y est apposée. A voir aussi la chapelle St Erige d’Auron pour sa charpente, sa tribune et les décors travaillés témoignent de l’adresse et du talent des artisans locaux.

   

Découvrez également

Le Sentier de l’Eau

Le Sentier de l’Eau

ST ETIENNE DE TINEE LE SENTIER DE L'EAU Véritable pause "nature" au bord d'un ruisseau et de la rivière. Le sentier de l’eau est une leçon de...

CARTE CIMES DU MERCANTOUR

Cet hiver, le forfait, c'est dans la poche! Carte Cimes du Mercantour : la meilleure façon d'entrer en piste !

La Carte Cimes du Mercantour est un support rigide, de type carte de crédit, dotée d'une puce électronique qui vous permet de charger le forfait désiré. Automatiquement détectée par une borne placée au départ des remontées, elle déclenche l'ouverture du portillon et vous permet d'accéder au sommet vite fait bien fait, sans manipulation inutile, ni risque de perte ou détérioration de votre forfait.

 Proposée au prix de 1,50 € pour une carte journée ou séjour et de 5 € pour une carte saison, elle est rechargeable à volonté au fil de vos envies et de vos sorties en montagne.

 ATTENTION: les gratuités, les forfaits spéciaux (débutants, snowpark) et forfaits à réductions particulières (étudiants, familles nombreuses, CE, ...) nécessitent la présentation de justificatifs en caisse des remontées mécaniques. Ces forfaits ne peuvent donc pas être rechargés sur internet. Elle est réutilisable d'une année sur l'autre à Auron et Isola 2000.

Language »